le jeu vidéo autrement

Preview : Steep

audio

 

C’est donc par Steep, futur titre d’Ubisoft, que nous démarrerons notre série de test.

Steep est un jeu de simulation de sports extrêmes en montagne : le snowboard, le wingsuit, le ski hors piste et le parapente. Et qui mieux qu’Ubisoft Annecy pouvait s’y atteler ! A terme, le jeu devrait également proposer les chaînes montagneuses d’Alaska.

La carte représente la chaîne de montagne sur laquelle se trouvent différents spots, des points de départ vous proposant divers défis : rapidité, distance, courses… Mais le jeu étant en open world, rien ne vous empêche de suivre votre propre voie et juste profiter d’une bonne glisse.

steep-2

La partie que nous avons testé représentait nos Alpes et nous pouvions jouer à 4 sur le même serveur. Le jeu final proposera un serveur unique et vous pourrez donc croiser des joueurs au fil de vos balades, les affronter dans les défis, faire une virée ensemble, se télescoper ? Ça on a pas testé !

D’une touche vous ouvrez la roue des disciplines pour sélectionner la façon dont vous allez dévaler la pente. Un tutoriel vous apprend les bases en snowboard : bien préparer votre saut et faire des figures. Une gâchette et un stick, jusque là c’est très accessible. Ajoutez une touche pour revenir à la carte, une pour recommencer votre défi et c’est tout quand vous êtes en courses. A part la disposition qui peut gêner une personne ne maîtrisant qu’une main, c’est simplifié au maximum et donc facile à apprendre.

steep-1

Et le jeu me direz-vous ? Et bien la prise en main n’a pas été si évidente que ça. C’est un jeu qui se veut plutôt réaliste, et du coup, à part un rayon orange pointant votre objectif final, ce n’est pas balisé et… disons que nos raccourcis n’étaient pas toujours des plus efficaces. Mention spécial à Pat qui nous as fait du wingsuit sans combinaison à force de prendre les falaises à ski !

La sensation de vitesse n’était pas forcément au rendez-vous, même si cela prend une autre dimension à la première personne, vue plus compliquée à gérer pour nos testeurs.

Mais c’est une version beta, donc le jeu peut encore s’améliorer. Et surtout, un test de 10 minutes ne suffit pas à en découvrir tous les aspects.

Rendez-vous le 2 décembre 2016 pour chausser vos skis. 

 

One Response so far.

Poster une réponse