le jeu vidéo autrement

audio

 

Cette année encore, nous sommes partis à l’assaut de l’industrie du jeu vidéo avec deux objectifs : vous donner notre avis sur les hits à venir et discuter accessibilité au handicap avec les acteurs du jeu. Et pour l’un comme pour l’autre, cette année a été très productive !!

Tout d’abord, je tiens à remercier l’organisation de l’événement et tous les exposants pour nous avoir permis d’accéder au stand en « fast pass ». En effet, toute personne possédant une carte d’invalidité et son accompagnant peuvent accéder aux stands sans avoir à faire la file d’attente. Si vous ne le saviez pas, n’oubliez pas votre carte l’an prochain, c’est un gain de temps considérable puisque pour chaque jeu, il y a entre 1 et 4h d’attente, j’ai déjà vu une file de 6h il y a quelques années.

Autrement dit, sans cela nous ne pourrions pas vous donner autant d’informations !

Nous avons donc essayé de tester un maximum de jeux, soit une quinzaine, que nous vous détaillerons ces prochains jours :

Et nous avons rencontré pas mal de monde avec qui nous avons pu discuter d’accessibilité au jeu pour les personnes en situation de handicap à tous les niveaux de l’industrie :

  • les éditeurs : ceux que nous connaissions avec qui nous avons conforté nos liens et en créer d’autres comme avec Koch Media ou l’agence de presse VPCOM.
  • les développeurs : malheureusement peu nombreux sur ce genre de salon, nous avons croisés le studio Rebellion qui attend avec impatience notre test pour améliorer leur accessibilité.
  • les écoles : parce que pour sensibiliser les développeurs au handicap, il faut prendre le problème à la base : la formation. 3 grandes écoles, ICAN, Isart Digital et Créajeux répondent présent.
  • les constructeurs : pour jouer, il faut le matériel nécessaire et nous en avons parlé avec BigBen Interactive, Könix et Scuf France.
  • les acteurs du jeu : nous avons pu discuter avec la team Myth’s Legion, une équipe internationale multi jeu en eSport, et avec des casters et youtubers comme Malganyr ou Zydar

Nous allons prendre le temps de pousser la discussion au calme avec tous ces contacts pour faire un point sur l’état des lieux, les améliorations possibles et les contraintes.

Voilà pour un petit avant-goût de notre expédition parisienne et des sujets que nous avons abordés. 

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez contribuer à l’un ou l’autre, car je ne vous cache pas qu’il y a de quoi faire !!

 

2 Responses so far.

  1. […] notre visite du stand Ubisoft de la Paris Games Week 2016, c’est vers Ghost Recon Wildlands que nous nous sommes tournés pour une présentation du jeu […]

  2. […] de la Paris Games Week de cette année, nous avons eu l’occasion d’assister à une démonstration en direct du […]

Poster une réponse